Le Dévil au pays des p’tits beurres (Nantes) !

Si je vous dis éléphant robot géant qui fait des jets d’eau avec sa trompe + châteaux à n’en plus finir, vous me dites ? … que ça n’a aucun rapport, certes. Mais là est toute la richesse patrimoniale de la capitale de la région Pays de la Loire : Roubaix.

Haha, je rigole. Nantes.

Cap sur la ville pas meilleure que Rennes, mais sympathique tout de même… Ne voyez pas d’animosité dans mes propos… Un peu quand même… non c’est un territoire de paix, d’amour et de p’tits beurres ici…

Le Dévil au pays des p’tits beurres (Nantes) ! 1

La Grue Jaune, la star des chantiers.

C’est une grue. Et elle est jaune. The end.

Plus sérieusement, Paris a sa Tour Eiffel et Nantes sa Grue Jaune (pas sûre sûre de la comparaison mais admettons…). Témoignage du passé industriel de Nantes sur la pointe ouest de l’île, elle sublime depuis 1954 le paysage nantais de son jaune chantier, semblable au soleil (j’essaye vraiment de lui trouver des qualités esthétiques, vous permettez ?) qui nous manque parfois…

Gros bébé de 400 tonnes pour 43 mètres de hauteur, avec une puissance de levage de 80 tonnes, elle a été construire pour le compte d’anciens chantiers navals. Celle qu’on appelle « grue Titan jaune » n’est autre qu’un souvenir important de la reconstruction de la flotte française à l’après-guerre… et accompagnée de ses petites soeurs Grue grise et Grue noire, elles sont aujourd’hui classées monuments historiques ! Avouez que c’est la classe, quand même, de s’élever socialement quand on est une grue. (vous l’avez ?) (élévation / grue… lol)

PS : Il existe dans ce monde une boutique dédiée à la Grue jaune.

Le Dévil au pays des p’tits beurres (Nantes) ! 2

La Tour Lu

Ex-usine de biscuiterie pleine d’histoires à raconter, la Tour Lu abrite aujourd’hui un centre culturel convivial qui mélange les genres, les cultures et les publics ! Spectacles, concerts, expositions, librairie mais aussi hammam et crèche (pour profiter d’un soin exfoliant quand vos enfants sont à la sieste…). Le Lieu Unique devenu scène nationale redonne vie au bâtiment depuis la fin des années 90 !

Située en face du château des Ducs de Bretagne, qui eux aussi aimaient beaucoup les petits gâteaux, la Tour Lu n’a pas toujours été la seule à gratifier le paysage nantais de son extravagance ! Sa jumelle périra en septembre 1943 lors de bombardements, laissant derrière elle les photos d’archives qui serviront à la restauration de la survivante… pour le quart de final de la coupe de monde de football, en juillet 1998. Et spoiler : la France a gagné.

Le Dévil au pays des p’tits beurres (Nantes) ! 3

Le Théâtre Graslin

En France, il n’y a plus que quatre théâtres qui ont échappé au velours rouge… le Théâtre Graslin en fait partie ! Habillé de bleu et d’or, résolument pas comme les autres, ce bâtiment inspiré par la place de l’Odéon à Paris fut ravagé un soir de représentation en 1796 à cause de l’histoire d’amour interdite entre une frise du décor et une… bougie. (Oui, oui, les mêmes que vos gâteaux d’anniversaire…) Panique générale, effondrement de la coupole et du grand lustre, sept morts dénombrés… ce n’est qu’en 1813 qu’il renaitra de ses cendres, plus beau que jamais !

Bien plus qu’un tas de jolies pierres et de colonnes, le théâtre accueillera l’orchestre du 369ème régiment d’infanterie américaine Harlem Hellfighters en 1918, (une période pas très fun), pour le tout premier concert de jazz sur le continent européen. Un souffle de liberté !

Le Dévil au pays des p’tits beurres (Nantes) ! 4

Cap sur Le Belem !

Il était un trois-mâts parmi tant d’autres avec une espérance de vie de sept ans… 119 ans plus tard, le Belem est aujourd’hui un joyau du patrimoine nantais !

Des histoires, il en à raconter…. Construit en 1896 pour le transport de marchandises, il sillonne l’Atlantique pour acheminer fèves de cacao, rhum et canne à sucre. S’improvisant une carrière de yacht de luxe en Angleterre, de navire-école en Italie, il est retrouvé dans un piteux état sur les ports de Venise et rapatrié (avec quelques billets) sur ses terres d’origines pour lui offrir de jours meilleurs…

Avec ses trois siècles d’histoire, le Belem est aujourd’hui l’un des derniers grands voiliers de commerce du 19ème ! Une envie de prendre le large ? Le Belem fait sa tournée tout au long de l’année pour réveiller le Christophe Colomb qui est en vous ! Bien plus qu’un bateau sur l’eau…

Le Dévil au pays des p’tits beurres (Nantes) ! 5

Le Château des Ducs

C’est l’histoire de Charles qui veut conquérir la Bretagne alors indépendante, et de François Duc de Bretagne qui lui dit NON. Du coup il construit, fin du 15e siècle, sur un emplacement très stratégique un château énervé, avec des tours pointues, des remparts épais, des donjons massifs, des ponts-levis qui grincent… et quand il meurt, la fille du Duc aka Anne De B. s’improvise Valérie Damidot et donne un petit coup de peinture, de sculptures, de moulures aux plafonds…

À la fois forteresse de défense et luxueux palais résidentiel, même une myopie importante ne suffirait pas à passer à côté de son architecture gothique d’exception. Il faut dire qu’ils font pas les choses à moitié, ces irréductibles bretons…

Spoiler : le Roi conquiert le château en 1487 et épouse Anne, puis meurt, puis elle se remarie avec Louis, ce qui fait d’elle une double Reine de France. C’est bon pour vous ?

Le Dévil au pays des p’tits beurres (Nantes) ! 6

Le p’tit beurre

Tendre souvenir des cours d’école, où les matchs endiablés de billes, les échanges de cartes Pokemon et le contenu de notre goûter étaient nos seules préoccupations…Ahh… le bon vieux temps de l’insouciance où les déclarations d’impôts n’existaient pas encore1886, Louis Lefèvre-Utile régale les estomacs des plus jeunes avec la création d’un biscuit sablé qui peut être mangé tous les jours, à toute heure de la journée !

Bien plus qu’un p’tit beurre, sa forme renferme bien des secrets… Ses 4 oreilles comme les 4 saisons, ses 52 dents pour les 52 semaines de l’année, ses 24 points pour les 24h d’une journée… voir même 7 cm de longueur pour les 7 jours de la semaine (information non certifiée par le comité de mesure des biscuits) ! Une très belle allégorie du temps qui ne laisse rien au hasard !

Vous ne mangerez plus vos p’tits beurres de la même façon...

💬 Maintenant incollable sur les secrets nantais ?

Booste tes neurones et vante-toi en soirée avec les anecdotes du Devil Rennes, Tours, Bordeaux et Paris !

Laisser un commentaire